A propos de Tout un monde lointain Hommage à Henri Dutilleux

Un livre d’or est à votre disposition pour que commentaires, opinions, critiques, quelles soient positives ou négatives, puissent apparaître sur le Blog.  Mercredi 14 mai, à la sortie du concert de l’orchestre Les Siècles, Tout un monde lointain Hommage à Henri Dutilleux, voici ce que nous trouvions en ouvrant le fameux registre des impressions :

WEB_ToutUnMondeLointain_DR_2

« Un privilège ! une exception ! un bonheur partagé tant de fois. Pourvu que ça dure. Beaucoup d’entre nous ont pendant ces 20 années du Forum fait de belles découvertes, apprécié des artistes, vécu des temps formidables. Chaque concert de l’orchestre Les Siècles nous a ému par sa qualité et l’engagement joyeux des interprètes. Merci à eux. » M.B.

Un grand merci pour vos encouragements et à très vite au Forum !

Ça fourmille au Forum !

« En mai fais ce qu’il te plait » nous dit le dicton, mardi 6 au Forum il y en avait aussi pour tous les goûts : des arts visuels au théâtre jusqu’à la musique traditionnelle indienne.

Dès 18h30, les amateurs de photographie se sont retrouvés en galerie Boltanski pour un apéro-visite commenté par le spécialiste des arts visuels et chargé des relations avec le public, Eric Joly. Autour d’un verre, les spectateurs ont pu ainsi découvrir Territoires partagés, du collectif de photographes Tendance floue en résidence au Forum. Une exposition visible jusqu’au 10 mai en galerie Boltanski, qui mettait en voix la parole des habitants et donnait à voir une aventure poétique, in situ et collective des photographes/vidéastes ayant investi la ville tout au long de l’année.

IMG_1131

A 19h, le rendez-vous était donné en coursive pour l’habituel dîner-spectacle. Un repas convivial placé sous le signe de l’Italie pour s’engager plus tard sur la voie de l’auteur Luigi Pirandello en salle Barbara.

IMG_0395

Dans le cadre des 20 ans du Forum et près de douze ans après sa création au Forum, Six personnages en quête d’auteur, d’Emmanuel Demarcy-Mota nous a fait revivre l’une des pièces culte du répertoire italien ! Plus tard, artistes et spectateurs ce sont joint pour porter un toast à l’immense succès de cette première recréation. G1J0083

En salle Betsy Jolas et après le concert pédagogique donné dans l’après-midi, Une dynastie de musiciens indiens : Pandit Brij Narayan et Harsh Narayan ont accordé sarods et sarangis venus tout droit de l’Inde du nord pour un voyage initiatique autour de la musique séculaire et subtile hindoustanie. En bref, un foisonnement de propositions artistiques pour faire se croiser les genres autour de moment d’échanges et de partages conviviaux : Le Forum, un théâtre pour être ensemble !

PanditRamNarayan_DR_2 copie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une musicienne de l’orchestre Les Siècles en visite à l’école Jules Vallès

Jeudi 10 avril dernier, Valeria Kafelnikov, musicienne de l’orchestre Les Siècles en résidence au Forum rendait visite aux élèves de l’école Jules Vallès de Blanc-Mesnil pour parler de son métier le temps de découvrir un instrument féérique et atypique : la harpe. Merci à Anne Emorine et ses élèves du CM1a pour leurs jolis témoignages :

J3 page 4

Gotha souffle l’inspiration aux CE2 de l’école Jules Guesde

gotha

©SebastienMathé

Du 29 au 31 janvier différents groupes d’enfants ont assisté aux représentations de Gotha, conte poétique et lumineux mais aussi la première création jeune public du metteur en scène Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre. La vérité sort de la bouche des enfants, à la sortie du spectacle qui fit salle comble, on pouvait entendre des « c’était trop cool ! » lancés dans le hall.

Pour certains enfants ravis les bons de gratuités ont permis de revenir dès le vendredi soir accompagnés de leurs familles. Pour d’autres, comme les élèves de CE2A, encadrés par leur enseignante Emma Benlaidi de l’école Jules Guesde à Blanc-Mesnil, Gotha fut propice à différentes phases de questionnements en amont et aval de la pièce.

Voici le témoignage de ces apprentis spectateurs :

Bonjour, nous sommes la classe de CE2A de l’école Jules Guesde… Nous avons vu le spectacle GOTHA mais nous n’avons pas pu rester pour poser des questions à la fin. Alors voici nos questions : comment vous changiez-vous aussi vite ? Ca devait être difficile pour Petit-Jean… Comment faisiez-vous pour rester sans bouger au début ? Comment montiez-vous sur le Volcan ? Nos hypothèses : avec une plateforme, une échelle, une chaise ? Est-ce que l’on pourrait connaître le nom des trois acteurs ?

Nos moments préférés (pour la plupart d’entre nous c’est tout le spectacle notre moment préféré, mais en voici tout de même quelques-uns…

Quand…

… Le Volcan a dit que la Mer l’avait insulté en le traitant de colline !

…Ils font la fête de la Mer

… Le Volcan entre en éruption.
…Petit-Jean avait la tête coupée sur ordre du Roi, parce que les crabes l’avaient pincé.

…On a tous crié : « Ça suffit ! Ça suffit ! avec Petit-Jean et Grand-Jean….

…Bouille et Rouge se rencontrent.

…Petit-Jean essayait d’écrire, qu’il écrivait n’importe quoi et qu’il est tombé.
…Rouge embrasse Bouille.
…Bouille ne pouvait pas avancer : « Avance, avance… »

…Le Volcan tournait sur lui-même

…Le Volcan a mis le maquillage rouge sur son visage.
…A la fin, la Mer voulait aller au restaurant, mais que le volcan s’était rendormi….Petit-Jean, tête coupée, fait les gestes pour expliquer à son frère ce qui s’est passé : « Le Roi m’a coupé la tête parce que les crabes ont pincé le pied du Roi !!!

La maîtresse nous a demandé d’illustrer Gotha, nous avons voté pour nos dessins préférés, les voici…

 
dessin1dessin2dessin3

Merci à Madame Benlaidi et à tous les élèves pour leur créativité!

 

 

 

 

 

 

 

Et voilà la réponse d’Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre :

Bonjour à tous,

J’ai été très touché par votre mail
J’ai aimé les dessins et vos photos
Alors je vais essayer de répondre à vos questions

Nous avons travaillé avec les acteurs pendant un mois et demi
Ils jouent tous les trois plusieurs rôles(Clara joue La Mer, Archydrolique, Gros-Jean et Rouge; Makita Bouille et le Roi et Nicolas le Volcan et Petit-Jean) et donc nous savions qu’ils auraient des changements de costumes rapides.
Le décor nous a aidé à trouver des solutions. En effet le volcan est creux et permet d’installer les costumes pour les changements rapides; ensuite nous avons trouvé des solutions pour gagner du temps comme par exemple: Quand Nicolas se change en Petit-Jean (ciré jaune), il garde sous son ciré la veste rouge du volcan, ce qui lui permet quand il doit à nouveau jouer le volcan de n’avoir plus qu’à enlever son ciré. Au fur et à mesure des répétitions, nous avons trouvé des solutions.

Les répétitions nous permettent de nous entrainer. C’est le cas pour le début du spectacle où les acteurs ont eu le temps de s’habituer au fait de ne pas bouger. Pour ne pas bouger, ils travaillent sur leurs respirations et sur leurs concentration. C’est un moment où ils se préparent avant de commencer la pièce. Ils pensent à ce qu’ils ont à faire.

Les acteurs montent au volcan avec une échelle. Vous aviez trouvé.

Et voilà le nom des trois acteurs: Makita Samba, Clara Piralli et Nicolas Senty.

Merci encore pour les dessins
Ils sont super!
A bientôt.

Hors les murs : George Kaplan s’échappe au cinéma l’étoile de La Courneuve

Dimanche 12 janvier, Le Forum était heureux de s’exporter chez son tout nouveau partenaire, le cinéma l’étoile de La Courneuve le temps d’une séance hors les murs.

Une vraie-fausse conférence animée par les comédiens Florian Goetz et Alain Carbonnel en amont du spectacle George Kaplan de Frédéric Sonntag fut ainsi suivie du film La mort aux trousses d’Alfred HitchcockAprès une présentation des deux conférenciers (deux maîtres de conférence en littérature et en cinéma), l’échange, ludique, construite autour d’un diaporama mêlant schémas et photos, présenta le phénomène et les différentes interprétations qui en découlent. Mais leurs opinions diffèrent et, très vite, entre eux, le ton hausse et la conférence dégénère..


hors les murs / Conférence George Kaplan au… par forumculturel

Les maux sur scène, une semaine théâtrale.

Jeux des comédiens ciselés et Théâtre avec un grand T étaient à l’honneur au Forum avec l’accueil de trois spectacles (rien que cela!) dans la même semaine. Tourmente financière, capitalisme et mécanismes du complot, les sujets aboutissent aux mêmes questionnements : quels sont les rouages du monde actuel et quels mécanismes tumultueux agitent les groupes humains ?

On trouve là des matières que se sont volontiers appropriées les trois metteurs en scènes connus pour leur résidence au Forum et qui ont retrouvé un public toujours aussi large. Mardi 14 janvier, Chapitres de la chute d’Arnaud Meunier, aujourd’hui directeur de la Comédie de Saint-Étienne (Centre Dramatique National), fit joindre le petit récit de la famille Lehman Brothers à celui de la grande Histoire du capitalisme autour d’une saga américaine de 3h50 des plus palpitantes.

Chapitres de la chute ©Jean-Louis-Fernandez

Chapitres de la chute ©Jean-Louis-Fernandez

Pour explorer les thématiques liées au complot, au fantasme et à la réalité, les 16, 17 et 18 janvier furent marqués par une soirée deux spectacles. En première partie, la création de Frédéric Sonntag nous mena à une enquête sur le mystère George Kaplan. Cette comédie d’espionnage, permit de découvrir avec surprise les crimes d’un serial killer autour d’un plan séquence digne des films de Tarantino tourné au sein même des couloirs du Forum. Dans un deuxième temps, l’humour noir de Benoît Lambert (lui aussi désormais directeur du CDN, Théâtre Dijon Bourgogne) prit le relais avec son Bienvenue dans l’espèce humaine, le temps de mettre à plat, les grands idéaux de notre société autour d’une conférence-performance animée par deux comédiennes exaltées alliant kitsch et raccourcis historiques en tout genre.

GeorgeKaplan / Bienvenue dans l'espèce humaine

Manifeste du Groupe George Kaplan (GGK)

En exclusivité sur le Blog du Forum, retrouvez le manifeste du Groupe George Kaplan au travers de ces deux vidéos qui ont pu être réalisées au lycée Jean Zay (Aulnay-sous Bois) et au lycée Voillaume (Aulnay-sous-Bois) dans le cadre du spectacle de Frédéric Sonntag proposé au Forum du 16 au 18 janvier 2014. Mais qui se cache derrière ce mystérieux groupe ?

 
Manifeste du Groupe George Kaplan Lycée Jean Zay par forumculturel


Manifeste du Groupe George Kaplan Lycée Voillaume par forumculturel