Archive pour juin 2009

Réflexion de spectateur après l'intervention de Frédéric Lordon

Cet article est un résumé de l'intervention de Frédéric Lordon, économiste, autour de son livre Jusqu'à quand ? Pour en finir avec les crises financières, organisée dans le cadre des "Ateliers du Forum" le 9 juin. Il a été rédigé par Saad Chakali, employé à la médiathèque Édouard Glissant.
N'hésitez pas vous aussi à vous exprimer en nous envoyant vos contributions !

"Frédéric Lordon sait allier le ton incisif qui l’autorise à ferrailler contre les orthodoxies économiques, et l’analyse détaillée des mécanismes qui ont déterminé l’effondrement mondial du système financier dont les prémisses remontent au moins à 2007.

1/ Lordon subordonne son analyse sur ce qu’il nomme un « capitalisme de basse pression salariale » qui repose sur trois facteurs :

_ L’intensification du taux d’exploitation d’une part, une compression salariale corrélative entraînant la spirale de l’endettement d’autre part, et enfin la déréglementation internationale des marchés de capitaux concomitante d’un régime concurrentiel mondialisé. L’article 63 du Traité de Lisbonne signé par les 27 Etats membres de l’Union Européenne le 13 décembre 2007 insiste bien sur « la concurrence libre et non faussée » des capitaux, des biens et des services. Nous constatons aujourd’hui les conséquences sociales ruineuses d’un marché libre et sans entraves.
_ Ce régime d’accumulation a, depuis les années 80, entraîné la baisse de 10 points de PIB de la part revenant aux salaires dans la valeur ajoutée, (soir la coquette somme de 200 milliards d’euros), la stagnation de l’investissement productif, et la valeur général des encours boursiers supérieure à l’ensemble de la valeur produite par le travail subordonné par le capital.
_ La crise actuelle est, selon l’économiste, à la fois spécifique, générique, et singulière. Spécifique parce que, contrairement à l’éclatement de la bulle Internet en 2000-2002, elle concerne d’abord le marché immobilier puis s’est étendue à l’ensemble du secteur bancaire. Cette crise est générique parce qu’elle manifeste le caractère structurel d’un régime d’accumulation conduit à la crise systémique (depuis 20 ans, c’est en moyenne un crise de grande ampleur tous les deux ans). Enfin, cette crise est singulière puisque l’interconnexion mondiale du secteur bancaire et la relation étroite qu’il a noué avec le monde entrepreneurial peut, lors d’un risque systémique avéré, détruire tout le système financier et entraîner en conséquence la faillite de l’économie productive.

(suite…)

Sept questions à Alain Badiou

Parce que le blog du Forum est aussi un espace d'expression pour le public, nous vous invitons à rédiger et à nous envoyer vos propres articles : impressions, réactions sur un spectacle, un atelier, un stage, questions, prolongement de réflexions entamées lors de rencontres, thés philo, initiations à la lecture des grands textes de la philosophie...

Le texte qui suit a été envoyé par Saad Chakali, employé à la médiathèque Édouard Glissant, et concerne l'Atelier du Forum du 12 novembre animé par Alain Badiou, autour de son livre De quoi Sarkozy est-il le nom ? Il s'agit d'une série de questions au philosophe.

Sept questions à Alain Badiou

1/ L’œuvre philosophique que vous déployez depuis plus de quarante ans maintenant semble vissée autour d’un concept nucléaire d’autant plus capital que sa portée politique jouit de la plus urgente actualité. Ce concept fondamental est celui d’événement, sorte de soleil de votre ontologie. C’est par le biais d’une pensée de l’événement comme ce qui supplémente l’être (« l’événement est le hors-la-loi des situations » comme vous l’écrivez dans L’Ethique. Essai sur la conscience du mal) que vous avez été par exemple capable de disjoindre philosophiquement le communisme comme mouvement pratique et égalitaire des subjectivités hors des diverses projections étatiques qui en ont trahi la vérité ontologique. De l’opuscule D’un désastre obscur à la dernière livraison des Circonstances, c’est dites-vous le communisme en tant qu’il est un vide qui nous manque face aux assauts massifs du capital  - cet excès de travail mort qui écrase le travail vivant – et que ne sauraient jamais combler ni les partis qui s’en réclament figés par le dispositif parlementaire consensuel (relire concernant ce dispositif vos analyses lucides sur les faux duels électoraux entre Chirac et Le Pen dans Circonstances 1 et Sarkozy et Royal dans Circonstances 4) ni les états qui en usurpent le nom sans avoir rompu avec ces formes répressives que sont la structure bureaucratique policière et les oligarchies capitalistes. La politique commencerait donc avec la désétatisation de la vérité communiste identifiée à la vérité démocratique tel que Mai 68 en fut une expression privilégiée : pourriez-vous développer ce point et nous expliquer à cette aune les rapports entre votre engagement communiste sous les couleurs maoïstes pendant les années 60-70 et celui avec l’Organisation Politique aujourd’hui ? (suite…)

Présentation de saison

Théâtre, danse, cirque, spectacles jeune public, musique, arts visuels... Quelles surprises vous réserve la saison prochaine ? Pour le savoir, le Forum vous donne rendez-vous demain mardi 23 juin à partir de 18h pour la présentation de saison 2009-2010.

Au programme : présentation de la programmation par le directeur et les différents programmateurs, ouverture de la Banque du Miel et lancement des "comptes épargne abeilles", le tout suivi d'un buffet pendant lequel vous pourrez déguster, entre autres, le miel récolté la saison dernière au Blanc-Mesnil...

Entrée libre, dans la limite des places disponibles...

Avis de recherche

Samedi 26 septembre 2009, pour fêter la rentrée, le Forum vous convie à faire le Plein des sens ! Laissez-vous porter par des artistes professionnels et amateurs et partagez avec eux des expériences sensorielles...

Et si vous souhaitez être plus qu'un spectateur...
Si vous aimez la danse, le théâtre, la musique,
Si vous pratiquez une de ces activités en amateur, seul ou en association,
Si vous n'avez pas peur de vous exprimer en public,
Si vous avez envie de participer à une aventure festive et insolite...
Alors venez rejoindre l'équipe du Plein des sens !

et participez à la création d'un événement sensationnel, sous la direction de Christian Bourigault et Jean-Charles Di Zazzo, chorégraphes de la compagnie de l'Alambic, en résidence au Forum.

Le Plein des sens recherche également :
- les costumes dans lesquels vous avez dansé,
à l'occasion de boums, bals, mariages, fêtes de fin d'année, départ en retraite d'un collègue... Accompagnez-les d'une petite phrase témoignant de leur histoire.
- les films de danse que vous avez tournés
: choisissez-en un ou deux extraits de 3 minutes maximum.
Ces costumes et films seront réunis et présentés lors du Plein des sens.

Important : pour votre participation, vos costumes et vos films, merci de contacter Stéphanie Féret avant le 20 juillet au 01.48.14.22.14 /s.feret@leforumbm.fr

Les pratiques amateurs mises à l'honneur

"Faim de saison", c'est l'occasion pour les artistes amateurs de dévoiler leurs talents : enfants, adolescents ou adultes, ils ont tous participé à des ateliers de pratique artistique cette année, et présentent le résultat de leur travail sur les scènes du Forum. Venez les encourager jusqu'au 18 juin !

Demandez le programme ! Téléchargez le sur le site du Forum.

Article paru dans le journal de Blanc-Mesnil du 6 mai 2009

Maxime Le Forestier

Hier soir, le Forum accueillait Maxime Le Forestier, troisième et dernier artiste programmé dans le cadre de l'édition 2008-2009 de "Faites entrer les artistes". Nous vous invitons à réagir sur ce concert, en laissant vos commentaires : c'est simple, il suffit de cliquer ici.

"Je vous remercie de la soirée excellente que nous venons de passer..."

"Super spectacle, très bonne soirée."

"Formidable !"

"Bravo, superbe acoustique ! Que du bonheur."

FAIM DE SAISON

Jeudi 4 juin, le vernissage de l'exposition "Vu/pas vu" réalisée par une classe de 5ème du collège Cotton en partenariat avec Marc Gibert, photographe, marquera le début de la nouvelle édition du festival des pratiques amateurs "Faim de saison" !

Au programme : arts visuels, théâtre, musique, chant, danse... Pas moins de 28 spectacles et expositions qui seront le fruit d'une année de collaboration entre amateurs et artistes professionnels. Vous pourrez y découvrir, plus particulièrement, le résultat des nombreux ateliers menés par les artistes en résidence au Forum dans des écoles, collèges et lycées du Blanc-Mesnil et des villes voisines, ainsi qu'avec différentes organisations comme le CASC ou la Régie de Quartier. A voir aussi, les spectacles qui concluent deux parcours organisés cette année avec onze classes, l'un autour de l'opéra et l'autre autour des écritures théâtrales contemporaines pour l'enfance et la jeunesse, menés par des artistes en résidence ou dont les spectacles ont été accueillis au Forum.

Pour connaître le détail des spectacles, téléchargez le programme de "Faim de saison 09" sur la page du festival, en cliquant ici.

93 groove all stars

Mercredi 27 mai, ça a groové au Forum, avec le 93 groove all stars ! Mené jusqu'à la salle par la fanfare funk Tarace Boulba, le public a ensuite découvert sur scène Les Gréements de Fortune avec Bibi Tanga, qui invitaient leurs amis Sandra Nkake, Juan Rozoff, MKO, Jacques Daoud et GRS Mc, pour une soirée sous le signe du funk...

Pour laisser vos commentaires sur cette soirée concert, cliquez ici.

"TROP TROP TROP TOP !!!!!"

"...Merci. Une bonne dose d’énergie et de vibration..."

"Merci Les Gréements, à chaque concert vous mettez l’AMBIANCE !..."